Accès membres






Nos partenaires

Assurance 411 - Courtiers et assurance pas cher !
Trouver le courtier et
l'assurance la moins chère !
Casafolio - Trouvez des idées pour la maison

Loading


Accueil / Aménagement extérieur / Aménagement paysager & jardin >> Trucs et astuces


Les entreprises : Aménagement paysager & jardin

ÔM

à Montréal
Les Trésors de L'estrie

à St-Alphonse de Granby
JR Solution Spa

à Cowansville




Ce sujet comporte 1 message et a été consulté 6874 fois

Des haies à planter à l'automne


posté le 22 septembre 2010 à 08:20 par Info_reno-brico
Nombre de messages : 92




L'été vient à peine de s'achever et vous regrettez déjà de ne pas avoir profité assez de votre extérieur? Vous songez maintenant à des modifications de taille afin d'améliorer la qualité de votre espace cour / espace jardin et ne pas être pris de court à l’été venu. Et bien il est encore temps de penser à planter! Les plantations peuvent se faire tôt le printemps ou au début de l'automne. Et puisque l'automne vient de frapper à nos portes, pourquoi pas passer à la corvée!

Si vous cherchez à créer des aménagements bien délimités, offrant une protection contre le vent, le bruit et les regards indiscrets, ce qu’il vous faut c’est une haie. Essentiellement, il existe deux types de haies, les haies taillées et les haies libres.

Les haies taillées

Les premières, les haies taillées sont parfaitement symétriques et formées d’un seul type de plante. On les taille jusqu’à quatre fois par an pour qu’elles conservent leur forme définie, voire aux formes géométriques ou à motifs. Pour réaliser des haies taillées, vaut mieux utiliser des cèdres, du buis, des troènes, des épinettes vinettes, du houx ou des ifs (taxus) qui résistent toutes très bien aux tailles répétées.  Les haies se taillent avec des cisailles manuelles ou électriques. La base de la haie doit être légèrement plus large et se fuseler en allant vers le haut. Ainsi, la base profite aussi du soleil.

Les haies libres

Leur nom le dise : les haies libres poussent en plus grande liberté : elles ne sont taillées qu’une fois par année afin de conserver leur apparence et leur feuillage attrayant. Elles peuvent afficher une allure asymétrique si on les compose avec des plantes contrastantes telles que des arbustes à fleurs (clèthres, lilas, cornouillers stolonifères, rosiers et fusains), des annuelles qui poussent très haut telles que des tournesols et/ou des plantes ornementales.  Les haies peuvent être plantées en un seul rang bien droit ou en deux rangs, soit les arbustes à feuillages persistant en arrière-plan et les arbustes à fleurs à l’avant. Ces espaces, créant une ombre réconfortante pour les animaux de la nature, saura attirer oiseaux et petites bêtes, question de prendre plaisir à les observer à l'état naturel.

Choisir la bonne haie pour agencer à votre maison

Le style de votre maison vous aidera à décider du type de haie à planter ainsi que sa composition et disposition. Une maison plus moderne se permettra plus facilement une haie taillée aux airs dramatiques ou ludiques alors qu’une maison champêtre accueillera bien une haie libre qui saura tracer une allée vers le jardin.

Quelques conseils pratiques pour planter une haie

  • Certaines municipalités exigent un permis pour planter une haie. Informez-vous auprès de votre ville avant d’entamer vos travaux.
  • Il est important de vous assurer de planter les arbres suffisamment loin des limites de votre terrain afin de ne pas empiéter sur le terrain voisin. Aussi, attention aux fils de services publics et autres éléments qui pourraient entrer en conflit avec les plantes matures.  
  • Les plantes qui servent à composer la haie se plantent de la même façon que les autres arbres et arbustes et nécessitent le même entretien. Enrichissez le sol à l’aide de compost ou de fumier et, au besoin, fertilisez pour favoriser la croissance des racines. Arrosez régulièrement et généreusement au début, jusqu’à ce que les plantes se soient bien fixées. Une fertilisation annuelle gardera les haies saines et bien fournies. Une façon de faire est d’utiliser des granules à libération graduelle que vous appliquez une fois par saison en les parsemant à la base de plantes.
  • Enfin, vous pouvez creuser des trous individuels ou enlever une large bande de terre, puis ajouter du paillis après avoir planté les arbustes. Ceci facilitera l’entretien des mauvaises herbes.

 

 

 

 


Haie de cèdre taillée
Haie libre d'arbustes à fleurs et feuilles
Haie taillée




1
Page 1 de 1


  Aménagement paysager & jardin
  Ces sujet pourraient aussi vous intéresser :

Balancelle
par Clodou
Gazon et vers blanc
par banlieusard
Jardin de Ville... pour créer votre propre jardin de ville
par Info_reno-brico
Alternatives au gazon pour sol à l'ombre
par Johannaise
Produits légaux au Québec pour contrôler les pestes
par Handyman
Cultiver son jardin dans de vieux pneus
par Info_reno-brico
Photos de fleurs, Concours amical ! Venez participer
par Kiki

Retourner à l'Index du forum
  Découvrez les articles en vedette
  Par l'équipe de rédaction Réno-Brico :

La géothermie : un seul système pour chauffer et climatiser la maison
Home staging
AIRMÉTIC SOYA : un isolant écologique pour la maison
Deux salles de jeux pour deux budgets!
ÔM, un design urbain pour accessoiriser en simplicité
Cultiver son jardin dans de vieux pneus
ÔM: côté cour, côté alu
Concours Rona - 5000$ en cartes-cadeaux Rona
Les choix de papiers peints
Coca-Cola et Emeco : un mariage éco-design
Démystifier le toit vert
La Petite maison verte : l'autonomie énergétique pour 4 000 $