AccueilIntérieur & ExtérieurBardage de façade en bois : lequel choisir ?

Bardage de façade en bois : lequel choisir ?

Le choix d’un bardage en bois pour la façade d’une maison est une procédure délicate. Il est en effet difficile de trouver une essence de bois qui corresponde à ses aspirations en termes d’esthétique, de choix des couleurs, de propriétés des matériaux et de budget. Voici quelques exemples de bardages en bois.

Bardage en bois dur

Le bois dur, souvent appelé « bois tropical », ne nécessite aucun traitement, contrairement aux « bois blancs » comme le sapin ou le pin. De plus, il est insensible aux alternances de pluie, de froid et de chaleur. Ce type de bois peut donc être utilisé pour le bardage d’une façade de maison dans les endroits où les conditions environnementales sont les plus difficiles.

Le bois dur, quant à lui, ajoute un élément esthétique et architectural à la façade, même s’il se décolore avec le temps et le manque d’entretien. Parmi les essences de bois dur qui conviennent naturellement au bardage des façades, on trouve :

  • Le cèdre du Liban ;
  • l’orme d’Europe ;
  • le padouk ;
  • l’afrormosia
  • le meranti ;
  • le merbau.

Cependant, malgré ses nombreux avantages, le bois dur présente certains inconvénients. Il s’agit, en effet, d’une matière très coûteuse. De plus, l’exploitation de ce type de bois provoque la déforestation et, par conséquent, des difficultés environnementales.

Bardage de façade en bois chauffé

Le bois thermique, souvent appelé « bois chauffé », est une essence qui résulte d’une méthode de chauffage qui élimine l’humidité du bois. La structure moléculaire du bois naturel est modifiée par ce procédé. Le traitement à haute température de ce dernier permet la création d’un matériau présentant plusieurs avantages.

En réalité, le bois qui a été brûlé à haute température est totalement résistant aux moisissures et aux insectes. De l’autre côté, il s’agit d’une arme anti-pourriture. Par ailleurs, le bardage en bois chauffé présente un rapport qualité/prix supérieur à celui des autres variétés de bois, comme celui cité précédemment. L’utilisation du bois chauffé est également plus écologique.

En revanche, ce type de bois nécessite un entretien fréquent pour conserver ses propriétés. Le sapin, le pin, le peuplier et l’épicéa font partie des bois qui peuvent être traités à haute température.

Le bardage de façade en bois classique

Les bois classiques, comme le châtaignier ou le bois blanc, peuvent également être utilisés pour le revêtement des façades. Pour obtenir des résultats efficaces, le matériau utilisé doit avoir une épaisseur comprise entre 15 et 18 cm. La qualité (efficacité) de ce type de bois est principalement déterminée par le processus de pose plutôt que par le matériau lui-même.

Pour réussir, il doit y avoir suffisamment d’espace entre le bardage et la façade pour permettre une ventilation optimale. Le pin sylvestre ou pin maritime est l’un des types de bois traditionnels qui peuvent être utilisés pour le revêtement d’une maison. Toutefois, pour que ce type de bois résiste aux circonstances extérieures, il est parfois indispensable de l’autoclaver.

La façade en bois sans entretien

Enfin, pour un confort ultime, il existe des offres de façades en bois qui ne nécessitent que peu ou pas d’entretien tout en vous permettant de décorer et d’isoler votre façade en bois. Même si le bois séduit aujourd’hui de nombreux foyers, la plupart des particuliers hésitent à anticiper la nécessité de décaper, poncer et traiter le bois.

Sans avoir à passer par tout cela, on peut profiter d’un matériau noble, écologiquement responsable, authentique et aux propriétés thermiques remarquables avec une façade en bois sans entretien. Les fabricants utilisent des bois imputrescibles comme le cèdre rouge de l’Ouest ou le mélèze de Sibérie pour produire un extérieur en bois sans entretien. Même exposés à une forte humidité, ces bois ne sont pas attaqués par les champignons ou les insectes. Un traitement de préservation de base et un polissage sont effectués avant la pose. La stabilisation thermique et les saturateurs sont largement employés pour produire un bois résistant, robuste et visuellement attrayant. Le bois mûrit de manière uniforme, en conservant sa brillance et son énergie.

Derniers articles

Pourquoi est-il essentiel de faire réviser votre chauffe-eau ?

Il y a peu de choses plus agréables qu'une douche chaude pour se nettoyer et se rafraîchir. Il n'y a rien de pire que d'être...

Comment installer une motorisation sur un portail coulissant ?

La réputation des portails automatiques est bien méritée. Non seulement ils offrent plus de commodité et d'esthétique, mais ils améliorent également la sécurité de votre...

Où installer ses panneaux solaires photovoltaïques ?

Où devez-vous installer vos panneaux solaires photovoltaïques ? Où faut-il placer les panneaux solaires ? Le choix de l'emplacement de vos panneaux solaires photovoltaïques doit être...

Comment redonner sa couleur au rotin ?

Vous voulez donner un coup de jeune à votre chaise en rotin ? Voici comment revernir et repeindre vos meubles ! L'utilisation d'un matériau naturel comme...

Le plus populaires