AccueilIntérieur & ExtérieurComment bien mener sa contre-visite immobilière pour éviter les problèmes ?

Comment bien mener sa contre-visite immobilière pour éviter les problèmes ?

Bien réaliser une contre-visite immobilière

Vous avez décidé d’acheter un bien immobilier et, après une première visite, vous pensez avoir trouvé le bien de vos rêves. La deuxième visite vous permet de confirmer vos premières impressions et de répondre aux questions qui subsistent. Lors de cette deuxième visite, vous voyez souvent le bien avec des yeux différents.

Faites une liste de contrôle

La première visite vous a probablement laissé de nombreuses questions sans réponse, la deuxième visite est justement l’occasion d’y répondre. Dressez une liste de tous les points qui doivent être clarifiés afin de ne rien oublier pendant la visite.

Soyez équipé

Ruban à mesurer, appareil photo, lampe de poche, crayon et papier sont vos alliés pendant l’inspection. N’hésitez pas à inspecter les moindres recoins, en notant et en photographiant les éléments auxquels vous voudrez réfléchir plus tard ou que vous pourrez montrer à quelqu’un.

Vérifiez tous les éléments

Vérifiez le fonctionnement de tous les appareils électroménagers qui sont vendus avec la propriété, les fenêtres, les portes. Notez tous les éléments qui sont en mauvais état. Même si elles ne sont pas forcément d’un coût prohibitif, ces réparations, leur coût doit être pris en compte et sera inclus dans les négociations.

Vérifiez l’état de l’installation électrique, l’isolation (demandez le DPE, qui vous donnera de bonnes informations sur la consommation énergétique de l’appartement), le bon fonctionnement et l’âge du système de chauffage…

N’omettez aucun endroit : le garage, l’extérieur, le grenier, la cave. Lorsque vous les visitez, évitez d’éventuelles déceptions.

Laissez-vous accompagner

Si le bien que vous souhaitez acheter nécessite des travaux, n’hésitez pas à demander à un professionnel de vous accompagner. C’est le meilleur moyen d’estimer le coût de la rénovation et de vous éviter les mauvaises surprises.

Dans tous les cas, si possible, demandez à un proche de vous accompagner. Un regard extérieur est toujours le bienvenu et pourrait révéler des points que vous aviez négligés.

Ne négligez pas l’environnement

Vous achetez bien sûr un appartement ou une maison, mais il ne faut pas non plus négliger les environs. Les commerces, les transports, les écoles sont autant de services dont vous pouvez avoir besoin de manière quasi quotidienne. Vérifiez donc la proximité de ces différents services par rapport au logement.

Visitez le lieu à différents moments de la journée pour évaluer le niveau de bruit. Si vous pensez que cela peut être un problème, essayez de prendre rendez-vous aux heures où le bruit est le plus intense pour en constater les effets à l’intérieur du logement (fenêtres ouvertes et fermées).

Vérifiez également l’état des parties communes de l’appartement. L’ampleur des travaux à venir pourrait faire grimper la facture.

Derniers articles

Pourquoi est-il essentiel de faire réviser votre chauffe-eau ?

Il y a peu de choses plus agréables qu'une douche chaude pour se nettoyer et se rafraîchir. Il n'y a rien de pire que d'être...

Comment installer une motorisation sur un portail coulissant ?

La réputation des portails automatiques est bien méritée. Non seulement ils offrent plus de commodité et d'esthétique, mais ils améliorent également la sécurité de votre...

Où installer ses panneaux solaires photovoltaïques ?

Où devez-vous installer vos panneaux solaires photovoltaïques ? Où faut-il placer les panneaux solaires ? Le choix de l'emplacement de vos panneaux solaires photovoltaïques doit être...

Comment redonner sa couleur au rotin ?

Vous voulez donner un coup de jeune à votre chaise en rotin ? Voici comment revernir et repeindre vos meubles ! L'utilisation d'un matériau naturel comme...

Le plus populaires