AccueilEnergiesComment choisir son adoucisseur d'eau ?

Comment choisir son adoucisseur d’eau ?

Votre eau du robinet est-elle dure ? Pour éviter l’accumulation de tartre qui peut endommager vos canalisations, il est préférable d’utiliser un adoucisseur d’eau. De quoi est composé cet appareil ? Et comment faire le bon choix entre les modèles avec ou sans sel ? Nous répondons à toutes vos questions.

A quoi sert un adoucisseur d’eau ?

Dans certaines régions de France, l’eau peut parfois être très dure. Or, l’eau dure détériore les installations et les appareils ménagers (lave-vaisselle, cafetière, bouilloire…). En effet, après avoir été chauffé, le calcaire forme un tartre qui se dépose sur les canalisations. Non seulement le calcaire endommage vos appareils, mais en tant que bon isolant, il augmente le temps de chauffage de l’eau et donc votre consommation d’énergie. Votre facture peut être élevée à la fin du mois.

Dans les régions où le calcaire est omniprésent, l’utilisation d’un adoucisseur d’eau est donc une bonne idée. Cet appareil utilise un procédé simple qui transforme le calcaire en sel pour adoucir l’eau.

Avec un adoucisseur d’eau, vos appareils électroménagers dureront plus longtemps et votre facture d’électricité ne doublera pas. C’est aussi un moyen de se débarrasser des taches blanches sur votre vaisselle et de rendre votre linge moins rugueux.

Choisir un adoucisseur d’eau en fonction de la teneur en calcaire.

Pour choisir votre adoucisseur d’eau, la première chose à connaître est le TH de votre eau. Il s’agit de la désignation hydrométrique. Exprimée en degrés français (°f), elle définit la teneur en calcaire.

Plus l’eau est calcaire, plus elle forme du calcaire. La dureté de l’eau varie en fonction de la composition du sol qu’elle traverse. C’est pourquoi la teneur en calcaire varie dans les différentes régions de France.

Pour vous donner une idée, dès qu’une eau dépasse 15°f, elle est dite calcaire ou dure. Et au-delà de 35°f, l’eau est très dure. En général, il est préférable d’installer un adoucisseur d’eau chez soi à partir de 20°f. En dessous de ce niveau, il existe des solutions alternatives, comme un simple dispositif antitartre. Il n’empêche pas l’apparition du calcaire, mais il forme une barrière contre son dépôt.

Vous pouvez connaître le niveau de dureté de votre eau locale sur le site du ministère de la Santé. Et pour obtenir un résultat très précis, faites vous-même l’analyse avec l’eau qui sort de votre robinet. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un kit d’analyse TH.

La capacité de l’adoucisseur d’eau : un critère important

Pour choisir votre adoucisseur d’eau, vous devez tenir compte de la consommation d’eau de votre foyer. En effet, une personne vivant seule ne consomme pas autant qu’une famille.

La capacité de l’adoucisseur d’eau, exprimée en litres, dépend largement de votre consommation d’eau quotidienne. En moyenne, un adulte utilise 100 litres d’eau par jour, tandis qu’une famille de 4 personnes utilise environ 120 m3 par an.

Les différents types de vannes pour adoucisseurs d’eau

L’adoucisseur d’eau est commandé par une vanne située sur la bouteille de résine. Cette vanne permet de régler les différentes données de l’appareil comme la dureté. La vanne sert également à déclencher les régénérations grâce à son horloge interne.

Il existe trois types de vannes pour les adoucisseurs d’eau :

Les vannes mécaniques : elles sont activées par l’énergie mécanique. Il en existe deux types. Tout d’abord, il y a la chronométrique, qui déclenche la régénération de l’appareil à une heure précise. Vous choisissez la date et l’heure en fonction de la saturation de la résine adoucissante. Le second est volumétrique. Il déclenche la régénération de l’adoucisseur d’eau lorsque le quota d’eau adoucie est atteint. Cela nécessite de connaître la capacité de vos résines à adoucir avant saturation ;

Les vannes électroniques combinent les deux solutions de la vanne mécanique, c’est-à-dire le temps et le volume. Elles permettent une régénération par volume d’eau adoucie ou par temps. Ce type de vanne doit être actionné électriquement. Vous devez disposer d’une prise électrique à proximité de votre adoucisseur d’eau.

Adoucisseur d’eau avec ou sans sel : comment faire le bon choix ?

L’adoucisseur d’eau avec sel

Pour réduire la présence de calcaire dans l’eau, l’adoucisseur utilise le principe de l’échange d’ions. L’appareil remplace les ions calcium et magnésium (qui forment le tartre) par des ions sodium. Pour ce faire, l’adoucisseur est équipé d’une résine. L’eau passe à travers celle-ci. Grâce au sel, la résine contient du sodium. L’échange a lieu lorsque l’eau la traverse. La capacité d’échange dépend du volume de la résine et de la dureté de l’eau. C’est pourquoi il existe deux modes de fonctionnement :

Le mode de distribution : la résine est chargée en sodium. L’appareil fournit une eau qui contient moins d’ions calcium et magnésium. L’eau est ainsi adoucie ;

Le mode de régénération : la résine doit être régénérée dès qu’elle est saturée en calcium et en magnésium. Elle n’a presque plus d’ions sodium à échanger. Grâce au bac à sel, la charge de la résine est inversée. La saumure (mélange de sel et d’eau) traverse la résine, la nettoie et la débarrasse de tous les ions précédemment échangés. L’eau de lavage est évacuée dans le réseau des eaux usées. Cette opération peut prendre plusieurs heures.

Le cycle de distribution/régénération, quant à lui, est réalisé par un programmateur. Il prend en compte plusieurs paramètres tels que la consommation d’eau estimée, la dureté initiale de l’eau à adoucir et la capacité d’échange de l’adoucisseur.

L’adoucisseur d’eau sans sel

Le principe est différent pour un adoucisseur d’eau sans sel. Ce type d’appareil fonctionne généralement sur un principe électromagnétique. Il ne supprime pas les composés à l’origine des dépôts de calcaire, mais modifie leur polarité, ce qui réduit les dépôts. Le TH de l’eau reste le même.

En réalité, il ne s’agit pas vraiment d’un adoucisseur. Il s’agit plutôt d’un dispositif anticalcaire. Il est censé être écologique car il ne contient pas de résine, difficile à recycler. Et il ne nécessite pas de sel.

En revanche, même si la polarité est inversée, il reste des minéraux dans l’eau. Ce dispositif fonctionne uniquement en mode distribution et ne nécessite aucun entretien ou service particulier. Il peut fonctionner en continu une fois que la dureté de l’eau est calibrée.

Derniers articles

Pourquoi est-il essentiel de faire réviser votre chauffe-eau ?

Il y a peu de choses plus agréables qu'une douche chaude pour se nettoyer et se rafraîchir. Il n'y a rien de pire que d'être...

Comment installer une motorisation sur un portail coulissant ?

La réputation des portails automatiques est bien méritée. Non seulement ils offrent plus de commodité et d'esthétique, mais ils améliorent également la sécurité de votre...

Où installer ses panneaux solaires photovoltaïques ?

Où devez-vous installer vos panneaux solaires photovoltaïques ? Où faut-il placer les panneaux solaires ? Le choix de l'emplacement de vos panneaux solaires photovoltaïques doit être...

Comment redonner sa couleur au rotin ?

Vous voulez donner un coup de jeune à votre chaise en rotin ? Voici comment revernir et repeindre vos meubles ! L'utilisation d'un matériau naturel comme...

Le plus populaires