Comment reconnaître une peinture au plomb ?

Au tout début du XXe siècle, la peinture au plomb a été très utilisée. La grande majorité des constructions résidentielles de l’époque ont été donc peintes avec ce type de peinture. Toutefois, à partir des années 50, on a pu déterminer que le plomb pourrait représenter un grave danger pour la santé. A cet effet, depuis 1970, il était devenu interdit de produire ou d’utiliser la peinture au plomb dans le bâtiment.

Si vous habitez dans une habitation ancienne et que vous voulez identifier s’il y a de la peinture au plomb chez vous, il existe des méthodes assez simples pour le faire. Néanmoins, dans certaines circonstances, pour votre sécurité, il est plus préférable de recourir à un professionnel.

Quelques techniques simples pour identifier une peinture au plomb

  • Se renseigner sur la date de construction de la maison

Avant de procéder au test, renseignez vous d’abord sur la date de construction de la maison. Pour ce faire, consultez le dossier de diagnostic technique fournit par l’ancien propriétaire ou le bailleur s’il s’agit d’une location. S’il y a eu un diagnostic au plomb, cela voudrait dire que la date de construction est ultérieure à 1949, donc, il y a un risque potentiel de présence de peinture au plomb. A part cela, vous pouvez tout simplement contacter les anciens locataires, votre bailleur ou le vendeur du bien immobilier pour avoir une date plus précise.

  • Acheter un kit qui détecte le plomb

Si après vous avoir informé, vous avez quelques doutes, la manière la plus simple pour détecter la peinture au plomb c’est d’acheter un kit de test. Assez facile à trouver dans le commerce, pour effectuer le test, vous devriez passer au crible toutes les portes, les murs et les escaliers. A part cela, soyez plus attentif, sur les zones où les peintures sont légèrement détériorées.

Autres méthodes de reconnaissance de la peinture au plomb

  • Analyse visuelle : La peinture au plomb peut se détériorer au fil du temps, créant des écailles ou des fissures caractéristiques. Si vous observez des zones de pelage de peinture qui exposent une couche inférieure de couleur grise ou argentée, cela pourrait indiquer la présence de plomb.
  • Test au Plomb : Des kits de test au plomb disponibles dans le commerce peuvent fournir des résultats rapides et fiables. Ces kits comprennent généralement des tampons ou des solutions chimiques qui changent de couleur en réaction à la présence de plomb. Suivez attentivement les instructions du kit pour obtenir des résultats précis.
  • Inspection Professionnelle : Engager un professionnel de l’inspection en plomb peut offrir une évaluation approfondie de la présence de peinture au plomb dans votre domicile. Ces experts utilisent des méthodes plus avancées pour détecter la présence de plomb, offrant une compréhension plus détaillée.
  • Évaluation de l’Âge du Bâtiment : Si votre maison a été construite avant 1978, il y a de fortes chances qu’elle contienne de la peinture au plomb. Les propriétaires de maisons plus anciennes devraient être particulièrement vigilants et envisager des tests approfondis.
  • Prudence lors de la rénovation : Lors de travaux de rénovation ou de réparation, soyez attentif à la poussière de peinture générée. Utilisez des équipements de protection appropriés, tels que des masques respiratoires, pour éviter l’inhalation de particules de plomb.

En suivant ces méthodes de reconnaissance, vous pouvez prendre des mesures proactives pour identifier et traiter la présence de peinture au plomb. La connaissance de la situation est cruciale pour la sécurité, surtout dans le contexte d’une maison où des enfants en bas âge pourraient être exposés à ce danger potentiel.

Précautions à prendre

  • Évitez de poncer ou de Gratter : Ne poncez ou ne grattez pas la peinture suspecte sans prendre de précautions adéquates, car cela peut libérer des poussières de plomb nocives.
  • Protection personnelle : Portez des gants, un masque de protection et des lunettes de sécurité lorsque vous manipulez des peintures suspectes.
  • Enfants et Femmes Enceintes : Éloignez les enfants et les femmes enceintes des zones où des travaux de test ou de retrait de peinture au plomb sont en cours.

Pourquoi recourir à un professionnel pour vérifier la présence d’une peinture au plomb ?

Si jamais le test indique la présence de peinture au plomb, vous devriez tout de suite contacter un diagnostiqueur ou un inspecteur de l’habitat. Et même si le test n’a révélé aucune anomalie, c’est quand même recommandé de le faire si vous avez la certitude que la construction du logement date d’avant 1970.

  • Vérifier si la peinture au plomb pourrait constituer un danger

Lorsqu’un professionnel refait le test, grâce à des matériels et équipements plus pointus, il pourrait être en mesure de déterminer si la peinture au plomb représente ou non un danger pour les occupants. Et si c’est le cas, des mesures doivent être prises dans le plus bref délai.

  • Connaitre la méthode la mieux adéquate pour extraire le plomb

L’autre avantage de contacter un professionnel, c’est qu’il est dans une meilleure position pour vous proposer la solution adéquate pour se débarrasser de la peinture au plomb.

Comment se débarrasser de la peinture au plomb ?

  • Appliquer un encapsulant

Si la peinture est encore en assez bon état, il est possible d’y appliquer sur la surface concernée un encapsulant. En fonction de la recommandation du professionnel, il peut proposer l’utilisation de la peinture à base d’eau pour sceller le plomb ou autres produits du même type.

  • Décapage thermique

Le décapage est aussi une très bonne méthode pour extraire la peinture au plomb. Et pour le décapage thermique en particulier, le professionnel applique du chalumeau sur la surface concernée. Par la suite, il procédera à l’extraction de la peinture et effectuera une repeinte.

  • Décapage chimique

Pour les portes et les fenêtres en bois, il serait impossible d’effectuer un décapage thermique. Au lieu de cela donc, le professionnel pourrait effectuer un décapage chimique. Pour cela, il devrait appliquer certains produits sur la surface à décaper. Et après cette étape, il va décaper la surface à l’aide d’un grattoir et d’une brosse métallique. Enfin, il pourrait se charger de l’application d’une nouvelle couche de peinture ou si vous le souhaitez, vous pouvez dédier cette tâche à un autre artisan. Et comme le plomb est déjà extrait, si vous voulez faire quelques économies, vous pouvez le faire par vous-même.

  • Utiliser une cloison sèche

Tout comme l’encapsulation, l’utilisation de cloison sèche pourrait se faire si la peinture n’est pas détériorée. Pour ce faire, vous pouvez recouvrir la surface de plâtre. Mais pour que la peinture au plomb soit bien scellée est surtout conseillée d’utiliser du placo ba13. Cette matière est non seulement hermétique, mais il pourrait aussi apporter une meilleure isolation à votre logement.

Recommended For You

About the Author: Reno Brico

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *