AccueilIntérieur & ExtérieurComment reconnaître une peinture au plomb ?

Comment reconnaître une peinture au plomb ?

Au tout début du XXe siècle, la peinture au plomb a été très utilisée. La grande majorité des constructions résidentielles de l’époque ont été donc peintes avec ce type de peinture. Toutefois, à partir des années 50, on a pu déterminer que le plomb pourrait représenter un grave danger pour la santé. A cet effet, depuis 1970, il était devenu interdit de produire ou d’utiliser la peinture au plomb dans le bâtiment.

Si vous habitez dans une habitation ancienne et que vous voulez identifier s’il y a de la peinture au plomb chez vous, il existe des méthodes assez simples pour le faire. Néanmoins, dans certaines circonstances, pour votre sécurité, il est plus préférable de recourir à un professionnel.

Quelques techniques simples pour identifier une peinture au plomb

  • Se renseigner sur la date de construction de la maison

Avant de procéder au test, renseignez vous d’abord sur la date de construction de la maison. Pour ce faire, consultez le dossier de diagnostic technique fournit par l’ancien propriétaire ou le bailleur s’il s’agit d’une location. S’il y a eu un diagnostic au plomb, cela voudrait dire que la date de construction est ultérieure à 1949, donc, il y a un risque potentiel de présence de peinture au plomb. A part cela, vous pouvez tout simplement contacter les anciens locataires, votre bailleur ou le vendeur du bien immobilier pour avoir une date plus précise.

  • Acheter un kit qui détecte le plomb

Si après vous avoir informé, vous avez quelques doutes, la manière la plus simple pour détecter la peinture au plomb c’est d’acheter un kit de test. Assez facile à trouver dans le commerce, pour effectuer le test, vous devriez passer au crible toutes les portes, les murs et les escaliers. A part cela, soyez plus attentif, sur les zones où les peintures sont légèrement détériorées.

Pourquoi recourir à un professionnel pour vérifier la présence d’une peinture au plomb ?

Si jamais le test indique la présence de peinture au plomb, vous devriez tout de suite contacter un diagnostiqueur ou un inspecteur de l’habitat. Et même si le test n’a révélé aucune anomalie, c’est quand même recommandé de le faire si vous avez la certitude que la construction du logement date d’avant 1970.

  • Vérifier si la peinture au plomb pourrait constituer un danger

Lorsqu’un professionnel refait le test, grâce à des matériels et équipements plus pointus, il pourrait être en mesure de déterminer si la peinture au plomb représente ou non un danger pour les occupants. Et si c’est le cas, des mesures doivent être prises dans le plus bref délai.

  • Connaitre la méthode la mieux adéquate pour extraire le plomb

L’autre avantage de contacter un professionnel, c’est qu’il est dans une meilleure position pour vous proposer la solution adéquate pour se débarrasser de la peinture au plomb.

Comment se débarrasser de la peinture au plomb ?

  • Appliquer un encapsulant

Si la peinture est encore en assez bon état, il est possible d’y appliquer sur la surface concernée un encapsulant. En fonction de la recommandation du professionnel, il peut proposer l’utilisation de la peinture à base d’eau pour sceller le plomb ou autres produits du même type.

  • Décapage thermique

Le décapage est aussi une très bonne méthode pour extraire la peinture au plomb. Et pour le décapage thermique en particulier, le professionnel applique du chalumeau sur la surface concernée. Par la suite, il procédera à l’extraction de la peinture et effectuera une repeinte.

  • Décapage chimique

Pour les portes et les fenêtres en bois, il serait impossible d’effectuer un décapage thermique. Au lieu de cela donc, le professionnel pourrait effectuer un décapage chimique. Pour cela, il devrait appliquer certains produits sur la surface à décaper. Et après cette étape, il va décaper la surface à l’aide d’un grattoir et d’une brosse métallique. Enfin, il pourrait se charger de l’application d’une nouvelle couche de peinture ou si vous le souhaitez, vous pouvez dédier cette tâche à un autre artisan. Et comme le plomb est déjà extrait, si vous voulez faire quelques économies, vous pouvez le faire par vous-même.

  • Utiliser une cloison sèche

Tout comme l’encapsulation, l’utilisation de cloison sèche pourrait se faire si la peinture n’est pas détériorée. Pour ce faire, vous pouvez recouvrir la surface de plâtre. Mais pour que la peinture au plomb soit bien scellée est surtout conseillée d’utiliser du placo ba13. Cette matière est non seulement hermétique, mais il pourrait aussi apporter une meilleure isolation à votre logement.

Derniers articles

Pourquoi est-il essentiel de faire réviser votre chauffe-eau ?

Il y a peu de choses plus agréables qu'une douche chaude pour se nettoyer et se rafraîchir. Il n'y a rien de pire que d'être...

Comment installer une motorisation sur un portail coulissant ?

La réputation des portails automatiques est bien méritée. Non seulement ils offrent plus de commodité et d'esthétique, mais ils améliorent également la sécurité de votre...

Où installer ses panneaux solaires photovoltaïques ?

Où devez-vous installer vos panneaux solaires photovoltaïques ? Où faut-il placer les panneaux solaires ? Le choix de l'emplacement de vos panneaux solaires photovoltaïques doit être...

Comment redonner sa couleur au rotin ?

Vous voulez donner un coup de jeune à votre chaise en rotin ? Voici comment revernir et repeindre vos meubles ! L'utilisation d'un matériau naturel comme...

Le plus populaires