Le nettoyeur de vitres Kärcher apparu sur le marché il y a plusieurs années revient aujourd’hui sur le devant de la scène avec un modèle remanié à raison d’une opération de promotion massive. Alors que d’autres modèles manuels avancent les vertus de la vapeur, le KW50 Plus, est beaucoup plus simple. Cette simplicité lui offre aujourd’hui une longueur d’avance.

La corvée des vitres est le lot de tous quelque soit la technique employée. Pour obtenir des fenêtres étincelantes, sans traces, il fallait, jusqu’à présent, faire preuve de dextérité pour arriver à son but. Aujourd’hui, le temps des efforts est révolu, un nettoyeur de vitres à main simplifie considérablement ce nettoyage.

Pourquoi préféré ce nettoyeur à l’huile de coude ?

L’huile de coude est l’appareil le plus utilisé pour nettoyé les vitres. Il est simple, efficace et 100 % gratuit. Difficile donc de rivaliser. Le nettoyeur de vitres karcher, à sa décharge, est il est plus rapide et il consomme moins d’eau qu’un nettoyage manuel. Si cela ne suffisait pas, il réalise un nettoyage sans effort. Pour les personnes souffrant de douleurs aux bras ou de petites tailles, son poids de 700 grammes seulement, propose une utilité réelle. Pour tous, il offre un gain de temps non négligeable.

Pourquoi choisir ce nettoyeur à main quand on dispose déjà d’un nettoyeur vapeur généraliste ?

Les nettoyeurs vapeurs généralistes sont, en général, vendus avec un accessoire pour les vitres. Un nettoyeur vapeur doit avoir une pression de 4 bars pour effectuer un travail de nettoyage satisfaisant. Pour utiliser l’accessoire à vitres, il faut remplir le réservoir de l’appareil en eau et attendre qu’il atteigne la bonne température. Un nettoyeur de vitre manuel est opérationnel quasi immédiatement.

La technique de nettoyage consiste à pulvériser de l’eau savonneuse ou de la vapeur sur les surfaces vitrées pour décoller ainsi les saletés. Ensuite, il faut récupérer l’eau sale avec un chiffon doux. Avec un nettoyeur vapeur classique, cette technique laisse tomber des traces d’eau au sol. La grande innovation du WV50 Plus est d’aspirer l’eau pour la stocker dans un réservoir. Il ne reste ainsi aucune trace humide sur le sol ou sur les vitres après son passage.

Pourquoi choisir ce nettoyeur à main plutôt qu’un autre ?

Le marché des nettoyeurs propose de nombreux modèles manuels. Le WV50 Plus s’inscrit parmi les produits les plus onéreux avec un prix d’environ 60 € suivant les boutiques. Les modèles à vapeur existent en version sans fil ou câblés. Pour nettoyer les vitres, l’absence de fils représentent un avantage non négligeable. Malheureusement, les modèles sans fil présentent des performances peu satisfaisantes.

Contrairement aux nettoyeurs de vitres qui utilisent la vapeur pour détacher les saletés, Kärcher s’inscrit dans la lignée de modèles plus classiques que la vapeur avait marginalisé. Il s’attache à les remettre au goût du jour pour apporter un produit innovant, puissant et réellement efficace. Libéré de la contrainte imposée par l’usage de la vapeur, cet appareil peut se permettre une autonomie d’environ 25 minutes en batterie, pour un poids qui n’excède pas 700 grammes.