Vous pouvez hésiter dans le choix des revêtements de sol, notamment entre parquet et stratifié. D’ailleurs, chacun d’eux présente des avantages, mais aussi des inconvénients. De plus, la différence entre les deux est faible ou inconnue dans la plupart des cas. Laquelle correspond le mieux à vos besoins ? Nous vous aiderons à faire l’inventaire!

Le parquet: présentation

Le parquet est un revêtement du sol entièrement à base de lames en bois. on le trouve soit massif ou contrecollé.

La première forme nécessite l’utilisation d’une seule essence de bois contrairement à la deuxième , qui le parquet contrecollé , qui est une association de plusieurs couches de bois.

on distingue trois méthodes d’installation différentes:

  1. Pose flottante : seulement pour les parquets contrecollés
  2. Pose clouée : à condition de choisir du bois massif
  3. Pose collée : c’est la plus courante

on peut trouver ces finitions sur ce type de sols:

peinte; huilée ; cirée ; vitrifiée ; aspect naturel ; aspect brut .

Certes, le choix dépendra de vos goûts mais aussi du style de votre intérieur et de la bonhomie de l’entretien.

le sol stratifié: présentation

Le sol stratifié peut être décrit comme suit : Il s’agit d’un parquet en bois.  D’après son nom, vous pouvez  conclure que c’est le résultat de l’ajout de plusieurs couches pour obtenir une certaine épaisseur. Ces différentes couches sont ensuite plongées dans de la résine thermodurcissable afin de se lier solidement entre elles. Il se distingue du parquet par sa technologie de pose. d’ailleurs, il ne peut être placé que de manière flottante. Il s’installe directement sur le sol existant sans colle. Son point fort: Il se décline en différents coloris et modèles pour s’accorder à votre décoration.

Comment faire son choix ?

plusieurs critères se présentent:

le sélectionner selon la pièce où vous désirez le poser:

Les parquets et les stratifiés conviennent à des pièces très spéciales. Les parquets peuvent être utilisés dans des pièces humides. Les matériaux à partir desquels les stratifiés sont fabriqués ne sont pas adaptés et ont une faible résistance à l’eau, surtout s’ils sont en contact prolongé. Les stratifiés gonflent à cause de l’humidité, surtout lorsqu’elle atteint les espaces entre les planches. Lors du processus d’installation, un artisan professionnel doit être engagé afin qu’il puisse mesurer le taux d’humidité de la pièce afin de ne prendre aucun risque. Il ne doit pas dépasser 3%. Si le tarif est plus élevé, il est préférable de ne pas l’utiliser dans la salle de bain ou la cuisine. Sous le parquet posé dans une pièce humide, il est préférable de placer une couche hydrofuge sous le parquet pour optimiser l’état du revêtement. Cela se présente sous la forme d’un revêtement de film de polyalkylène. Cela protège le revêtement de l’humidité.

le bruit est son impact:

au cas où vous êtes sensible au bruit en particulier, c’est un critère de sélection de base. Pour des sols aussi silencieux que possible, les parquets sont les meilleurs. Le stratifié étant plus fin que le parquet, l’isolation acoustique est souvent bien pire. Vous avez une autre solution pour réduire l’impact des pas, des bruits liés aux chutes d’objets ou aux vibrations : c’est un coussin qui absorbe certains bruits.

le design:

esthétiquement parlant,, le stratifié est le grand gagnant . La raison en est qu’il a des motifs, des tons et des styles très différents. Cela vous donne la possibilité d’assortir parfaitement votre sol au décor de votre maison et au style de chaque pièce. Vous pouvez choisir sa couleur en fonction de la couleur des murs et des meubles. Vous pouvez également choisir un aspect lisse et des parties plus surélevées.

l’emplacement:

S’il est installé dans des endroits importants tels que les entrées et les couloirs, il est recommandé de choisir un parquet en bois. Les stratifiés souffrent d’une usure excessive dans ces conditions.

la qualité et l’élégance:

Évidemment, le bois est plus raffiné, chaleureux et de qualité, et si vous êtes sensible à ces arguments, vous vous positionnerez pour des parquets en matériaux nobles. Même si vous marchez pieds nus, cela donnera une sensation de chaleur, ce qui n’est pas du tout le cas avec le  parquet stratifié.

l’entretien et la pose:

Le stratifié est très facile à installer. C’est un aspect intéressant, surtout si vous ne voulez pas dépenser trop d’argent quand vous souhaitez refaire le sol d’une pièce ou plus.  Ainsi, il est facile à entretenir et à nettoyer. Il vous suffit en fait d’utiliser une serpillière en microfibre légèrement humide.Par contre,  Le parquet demande plus d’entretien, et sa pose est parfois compliquée, et il vaut mieux le confier à un professionnel. Pour le nettoyer, cela exige l’utilisation de produits spéciaux adaptés à la finition de votre choix. Mais dans tous les cas, veuillez noter que l’utilisation de produits abrasifs est à proscrire, sinon le revêtement risque d’être endommagé et son aspect ne sera pas beau comme souhaité.

le prix: un facteur très important

Vous avez pris la  décision de refaire le sol sans trop dépenser d’argent ? Donc c’est évident que le prix déterminera votre choix entre parquet ou stratifié. Le prix du parquet en bois massif varie de 20 euros à 150 euros le mètre carré. Cela dépend de l’essence que vous choisissez. En outre, le coût de la main-d’œuvre d’installation doit également être ajouté. Pour les parquets stratifiés, le prix se situe entre 15 euros et 130 euros le mètre carré. Pour le stratifié, le prix est moins élevé car il se situe entre 5 et 50 euros le mètre carré. L’avantage de ce dernier cas est que vous pouvez le faire vous-même. De manière générale, les consommateurs choisissent les stratifiés en raison de leur facilité d’installation, de leur entretien et de leur prix plus abordable. Pour ceux qui aiment les parquets, le plus commun est la noblesse, l’apparence et l’élégance du bois.