AccueilOutillageComment choisir et entretenir votre robot tondeuse sans fil périphérique ?

Comment choisir et entretenir votre robot tondeuse sans fil périphérique ?

Avec l’avancée de la technologie, il est désormais possible d’automatiser la tonte de votre jardin grâce à un robot tondeuse. Ces tondeuses autonomes sont très populaires depuis quelques années et sont très bénéfiques pour entretenir votre jardin tout en vous évitant la corvée de la tonte.

Parmi les options qui vous sont accessibles, vous trouverez un robot tondeuse sans fil, plus simple à installer que les traditionnels avec un câble.

Véritables bijoux technologiques, ils sont également moins répandus et plus coûteux. Cependant, comme cette invention fait rapidement son entrée dans le secteur du jardinage, il est essentiel de choisir le modèle approprié. Cet article vous apprendra comment choisir, utiliser et entretenir votre future tondeuse sans fil.

Qu’est-ce qu’un robot tondeuse sans fil ?

Un robot tondeuse sans fil est un gadget électrique qui tond votre pelouse de manière autonome sans avoir besoin d’un câble directeur.

Il prend généralement la forme d’une boîte avec deux à quatre roues et se promène dans votre jardin en coupant l’herbe de manière mécanique et discrète.

Le système de coupe sous le robot est également assez unique. Des lames tranchantes vont couper l’herbe et la déchiqueter finement pour créer un engrais naturel ainsi qu’un paillis très efficace pour diminuer l’évaporation du sol. Cette technique de coupe, appelée « mulching », vous fait également gagner du temps puisque vous n’aurez pas à ramasser l’herbe hachée ou à vider un bac de ramassage.

L’avantage fondamental des robots tondeuses est leur programmation automatisée, qui leur permet d’être indépendants en termes de régions de tonte et de gestion du cycle de charge.

Ces gadgets sont alimentés par une batterie rechargeable qui dure environ 1 ou 2 heures par charge. Lorsque la séance de tonte est terminée, votre tondeuse autopilotée se recharge et commence à tondre là où elle s’est arrêtée.

Vaut-il mieux avoir un câble périphérique ou non ?

L’univers des robots tondeuses se divise en deux catégories : ceux qui nécessitent l’installation d’un câble périphérique pour définir la zone à tondre et ceux qui n’en ont pas besoin.

Quels sont les avantages des robots tondeuses sans câble périphérique ?

Un robot tondeuse sans fil, contrairement aux robots tondeuses normaux, ne nécessite pas l’installation de câbles pour restreindre sa zone d’activité. Par conséquent, il est immédiatement prêt à être utilisé.

C’est un avantage non négligeable car l’installation d’un réseau de fils périphériques prend du temps : il faut les enterrer à une profondeur d’environ 3 cm (pour éviter qu’ils ne soient coupés par le robot) ou les piqueter sur toutes les limites de votre propriété et de ses obstacles (bosquets, piscines, étangs, bordures, lampadaires…).

Les tondeuses autonomes sans fil ne nécessitent aucune installation particulière : elles se positionnent grâce à un système de capteurs qui détectent l’herbe et évitent les obstacles. Elles peuvent, par exemple, faire demi-tour lorsqu’elles entrent en contact avec des endroits où il n’y a pas d’herbe (une terrasse, par exemple). Certains modèles sont dotés de capteurs d’aspiration qui permettent d’éviter les chutes, notamment dans les escaliers. Par conséquent, l’expérience offerte par une tondeuse à gazon sans fil est idéale.

Quels sont les inconvénients des robots tondeuses sans fil périphériques ?

Le désavantage le plus significatif des robots tondeuses sans fil réside dans le fait qu’il n’y en a pas beaucoup sur le marché.

En effet, la technologie n’est pas encore au point ou est trop coûteuse pour être intégrée dans un produit de consommation. Une tondeuse robot sans fil est plus coûteuse qu’un type traditionnel qui nécessite l’installation d’un fil de guidage.

En outre, cette tondeuse ne convient pas à tous les jardins. Votre jardin doit avoir des limites réelles, sinon vous risquez d’avoir des difficultés importantes, comme la possibilité de retrouver votre robot chez le voisin.

Par conséquent, la tondeuse périmétrique sans fil est idéale pour les jardins présentant des limites naturelles (haies, arbustes, parterres de fleurs) ou des obstacles (terrasses, clôtures, escaliers, murs…).

Comment choisir une tondeuse à gazon sans fil ?

Compte tenu du large éventail de modèles et de fonctionnalités, il est essentiel de passer en revue certains critères d’achat afin de choisir le meilleur robot tondeuse. Pour en savoir plus, consultez notre article sur le type de tondeuse robot à acheter pour votre jardin.

Autonomie

C’est l’un des critères les plus importants puisqu’il influe sur la quantité de terrain que votre tondeuse peut entretenir.

La majorité des tondeuses autonomes sont alimentées par des batteries lithium-ion. En moyenne, elles tondront pendant 1 à 2 heures avant de revenir se recharger pour un maximum de 3 heures. Les batteries des petites machines commencent à 1500 mAh, tandis que les robots couvrant des régions plus larges peuvent avoir plus de 4000 mAh.

Certains robots utilisent une batterie au plomb, qui a l’avantage d’être moins coûteuse mais dont le temps de recharge est nettement plus long : de 16 à 20 heures.

Attention, l’autonomie de votre tondeuse peut être diminuée par divers éléments en fonction de la configuration de votre jardin :

  • Les dénivellations et les pentes
  • Les différents déplacements
  • Les variétés d’herbe résistantes
  • Les conditions climatiques
  • La tonte de la pelouse

Cette surface est calculée par le fabricant et représente la quantité d’herbe que le robot tondeuse peut effectivement entretenir.

La plupart des versions modernes peuvent tondre 1 000 mètres carrés, ce qui est suffisant pour la plupart des ménages. Les versions les plus puissantes et les plus efficaces seront en mesure de suivre des surfaces allant jusqu’à 6000 m2. Si vous recherchez un robot tondeuse 6000 m2, nous tenterons de vous fournir un comparatif dans les plus brefs délais.

La qualité de la coupe

En termes de qualité de coupe, tous les robots tondeuses ne sont pas égaux. Parmi les critères à étudier, il y a :

  • La hauteur de coupe, qui doit être réglée en fonction de la hauteur de votre herbe.
  • La largeur de coupe : les grandes surfaces nécessitent une largeur de coupe plus importante.
  • Le nombre et la qualité des lames : il est conseillé de choisir un appareil avec un nombre élevé de lames, plus précisément des lames pivotantes et rotatives, ce qui permet une coupe uniforme et efficace.

La capacité en pente

Si votre propriété présente des pentes supérieures à 20 degrés, choisissez un robot doté d’une puissance suffisante pour tondre l’herbe sur vos pentes.

Caractéristiques de sécurité

La sécurité est un facteur crucial pour un équipement de coupe. Heureusement, pratiquement tous les robots sont équipés de capteurs qui les aident à éviter les situations potentiellement dangereuses (capteurs de levage, d’inclinaison, de chocs…). En outre, les châssis sont conçus pour limiter l’accès aux lames, et un bouton d’arrêt est toujours facilement accessible pour un arrêt rapide de l’appareil.

Lors de l’achat d’une tondeuse automatique, assurez-vous que tous ces éléments de sécurité sont présents. Ensuite, lorsque vous l’utilisez, veillez à rester vigilant en permanence.

La connectivité

La tondeuse à gazon, comme de nombreux autres appareils présents dans nos foyers, devient autonome tout en se connectant simultanément à nos smartphones et tablettes par Wi-Fi ou Bluetooth.

Pour gérer votre tondeuse à distance, tous les fabricants proposent désormais une application iOs (pour iPhone) ou Android. Les modèles les plus évolués permettent de démarrer ou d’arrêter une séance de tonte à distance, d’examiner la zone tondue et d’acheter des composants de remplacement.

En cas de vol ou d’accident, certaines versions haut de gamme peuvent même envoyer un SMS ou un avis au propriétaire.

Quels sont les différents types de robots tondeuses sans fil ?

Les tondeuses à gazon automatisées qui n’ont pas besoin de câble périphérique sont un concept très nouveau et peu développé que seules quelques entreprises proposent. Gardena, Husqvarna, Worx et Bosch, par exemple, ne proposent que des versions dirigées par un fil périphérique.

La tondeuse à gazon Ambrogio L60, qui utilise la technologie des capteurs, est le seul type qui ne nécessite pas de fil de guidage et qui est maintenant disponible pour un usage domestique. Cette dernière n’est pas dépourvue de limites, puisqu’elle ne dispose pas d’une station de recharge et ne convient qu’aux jardins de 200m2 maximum.

Cette entreprise a également produit le robot Ambrogio L400i Deluxe, qui fonctionne avec la technologie GPS, pour un usage professionnel et des régions plus vastes. Toutefois, le prix de ce modèle dépasse les cinq chiffres, ce qui le rend inadapté à tous.

De nombreux fabricants développent diverses technologies de tondeuses périphériques sans fil. Une campagne Indiegogo est actuellement en cours pour financer le développement de la Novabot, une tondeuse basée sur l’intelligence artificielle qui fonctionnera, bien entendu, sans câble périphérique.

Comment installer un robot tondeuse sans fil ?

L’absence d’obligation d’établir un câble périphérique pour délimiter les frontières de votre pelouse simplifie l’installation d’un robot tondeuse sans fil.

Cependant, vous devrez installer la station de charge dans un endroit approprié. Cet endroit doit répondre aux exigences suivantes :

  • La distance par rapport à la prise électrique est déterminée par la longueur du câble fourni avec votre tondeuse.
  • Idéalement, à un point central de la zone de tonte ;
  • À l’abri de la neige et des rayons directs du soleil, qui peuvent réduire la longévité de la batterie.
  • Séparé d’un système d’irrigation autonome.
  • Votre station de charge doit être placée à l’intérieur d’un abri pour tondeuse robotisée. Les instructions qui accompagnent le robot tondeuse fournissent des conseils spécifiques et des exemples de dessins. Les distances de sécurité nécessaires doivent être respectées.

Comment entretenir votre robot tondeuse sans fil ?

Une tondeuse électrique nécessite moins d’entretien qu’une tondeuse thermique puisque son moteur ne s’encrasse pas, n’a pas de filtre, n’utilise pas d’huile ni de carburant… et ne nécessite pas d’entretien annuel.

Cependant, afin de prolonger la durée de vie de votre robot tondeuse, il est nécessaire d’effectuer un entretien régulier ainsi que des procédures de première tonte et d’hivernage.

Avant la première tonte de la saison :

Parce que l’herbe est épaisse et détrempée, la première tonte de l’année est la plus difficile. Certaines personnes préfèrent utiliser une tondeuse thermique, bien que votre tondeuse à gazon autonome suffise. La seule nécessité est de régler la hauteur de coupe un peu haut (environ 10 cm), que vous réduirez progressivement au cours des plusieurs tontes suivantes.

Selon les conditions météorologiques et votre situation géographique, la première tonte a généralement lieu entre la mi-mars et la mi-avril. Vérifiez l’état de votre tondeuse avant de commencer votre première tonte :

  • Inspectez les lames : Pour maintenir l’efficacité des lames, aiguisez-les une fois par an. Vous pouvez le faire vous-même, en nettoyant les lames à l’aide d’une serviette épaisse, mais il est plus sûr de confier cette tâche à un professionnel.
  • Vérifiez l’adhérence des roues. Une touffe d’herbe peut s’accumuler sur la roue au fil du temps, empêchant la machine de fonctionner correctement.
  • Rechargez complètement votre tondeuse ; elle a probablement été déchargée pendant le transport ou l’hivernage.
  • Modifiez le calendrier de tonte. Comme dit précédemment, tondez à une hauteur de 10 cm la première fois, puis diminuez progressivement la hauteur de tonte de quelques millimètres.

Entretien régulier

Bien qu’autonome, un robot tondeuse doit être entretenu et nettoyé régulièrement pour rester en excellent état de marche. L’accumulation d’herbe autour du mécanisme de coupe et des roues peut limiter les performances de tonte et la mobilité de votre tondeuse au fil du temps.

Dans le cadre de l’entretien régulier, vous devrez nettoyer le plateau de coupe pour éliminer les brins d’herbe, en particulier après une journée humide. Pour éviter les mésaventures, utilisez une brosse de base, une serviette humide et, surtout, des gants résistant aux coupures. Avant de manipuler votre tondeuse à gazon, assurez-vous qu’elle est éteinte.

Hivernage

À quand remonte la dernière fois que vous avez tondu votre pelouse ?

Tondre votre pelouse ne semble plus indispensable après l’automne car l’herbe pousse extrêmement lentement. Alors, pour offrir à votre robot tondeuse des vacances bien méritées et minimiser les dommages causés par le froid, la pluie, le gel ou la neige, hivernez-le.

Votre dernière tonte de l’année doit avoir lieu fin octobre ou début novembre, avant les premières gelées, mais dès que les températures descendent régulièrement en dessous de 10°C.

Quelles sont les mesures à prendre pour hiverner un robot tondeuse ?

Suivez ces instructions avant de ranger votre robot pour l’hiver :

  • Chargez complètement la batterie. Cela empêchera l’appareil de se décharger excessivement pendant l’hiver et augmentera la durée de vie de la batterie.
  • Désactivez tous les programmes d’entretien de la pelouse.
  • Comme expliqué dans la dernière section, nettoyez votre tondeuse à l’aide d’une brosse et d’un chiffon humide. Pendant que vous y êtes, examinez vos lames et prévoyez un entretien futur.
  • Conservez votre tondeuse au sec et dans un endroit confiné, par exemple dans un garage ou un sous-sol.
  • Protégez la station de recharge. Vous pouvez la laisser à l’extérieur, mais elle doit être couverte (par exemple, avec un seau) et débranchée de la source d’alimentation. Elle sera ainsi protégée des précipitations hivernales telles que la pluie ou la neige.

En résumé

Les robots tondeuses sans fil périphériques sont excellents pour automatiser la tonte et offrir une expérience plus simple sans devoir établir des fils de guidage. Cependant, comme cette nouvelle technologie n’est pas encore très répandue, la gamme de modèles est encore trop restreinte pour lui donner une alternative compétitive aux tondeuses avec fils périmétriques, qui restent les plus efficaces.

 

Derniers articles

Pourquoi est-il essentiel de faire réviser votre chauffe-eau ?

Il y a peu de choses plus agréables qu'une douche chaude pour se nettoyer et se rafraîchir. Il n'y a rien de pire que d'être...

Comment installer une motorisation sur un portail coulissant ?

La réputation des portails automatiques est bien méritée. Non seulement ils offrent plus de commodité et d'esthétique, mais ils améliorent également la sécurité de votre...

Où installer ses panneaux solaires photovoltaïques ?

Où devez-vous installer vos panneaux solaires photovoltaïques ? Où faut-il placer les panneaux solaires ? Le choix de l'emplacement de vos panneaux solaires photovoltaïques doit être...

Comment redonner sa couleur au rotin ?

Vous voulez donner un coup de jeune à votre chaise en rotin ? Voici comment revernir et repeindre vos meubles ! L'utilisation d'un matériau naturel comme...

Le plus populaires