Cours des métaux chez le ferrailleur

Outre l’or et les autres métaux précieux, il est possible de vendre des métaux ménagers ou usagés à un très bon prix. Ne les jetez pas si vous pouvez les récupérer, par exemple en rénovant votre maison. Les ferrailleurs sont toujours à la recherche de différents métaux à retravailler. Par conséquent, vous pouvez les vendre et en tirer profit. Selon le type et la quantité de métal, ce montant peut être assez considérable. Quels sont les prix des métaux chez un ferrailleur ?

Qu’est-ce qu’un ferrailleur exactement ?

Le ferrailleur est un artisan qualifié qui effectue tous les travaux de construction en métal et en fer. Il travaille comme un artisan, un ouvrier et un spécialiste des métaux.

Le ferrailleur, en tant qu’ouvrier, est en charge des charpentes du bâtiment, souvent appelées squelettes. Par conséquent, le travail du ferrailleur est indissociable de la solidité totale d’un bâtiment. C’est à lui que revient la responsabilité de consolider le plancher, les murs et le toit.

En tant que négociant, il achète, collecte, trie et compacte et regroupe différents métaux. Le but est de vendre et de livrer des marchandises qui seront traitées, refondues et transformées en barres de métal. Il est essentiel de noter qu’une grande partie des métaux sont recyclés en France, car le recyclage des produits métalliques est beaucoup moins coûteux que l’extraction directe du minerai. Il contribue également à la protection de l’environnement. 

Récupération des métaux

L’activité principale des marchands de ferraille est la récupération des métaux. Ils prennent toutes sortes de déchets métalliques et les trient avant de les utiliser. Il peut s’agir :

  • des chaudières vieillissantes
  • de pièces automobiles
  • des boîtes de conserve
  • d’appareils électroménagers, etc.

Comme indiqué au début de cet essai, vous pouvez vendre ces articles à un brocanteur. Les morceaux d’acier et de fonte trouvés dans les tuyaux, les radiateurs et les chaudières les intéressent particulièrement. Mais attendez, il y en a plus ! Les ferrailleurs achètent de l’aluminium, du cuivre, du zinc, du laiton, de l’acier inoxydable et même des métaux mixtes.

Principaux prix des métaux ferreux chez un ferrailleur

  • Acier :

L’acier est un alliage métallique composé principalement de fer. Par conséquent, ces deux métaux semblent presque similaires. Il contient également du carbone, mais comme le carbone est un élément supplémentaire, il n’est présent qu’à l’état de traces. Toutefois, c’est la teneur en carbone (entre 0,005 % et 1,5 %) qui confère à l’acier ses propriétés bien connues. Plus la concentration de carbone est élevée, plus le métal est résistant.

On trouve de l’acier dans les automobiles, les boîtes de conserve et les chantiers de construction métallique. L’acier peut maintenant être vendu à un négociant en ferraille pour 20 cents par kilogramme.

  • Le fer

Sans aucun doute, le fer est le métal le plus utilisé dans nos maisons aujourd’hui. Il est facilement accessible et remplit de nombreuses fonctions. C’est aussi le métal le plus immédiatement reconnaissable. Lorsqu’un objet métallique s’oxyde et se connecte à un aimant, quelle que soit sa couleur, il s’agit très probablement d’un objet en fer.

Le fer, comme on peut l’imaginer, est le métal le plus commun et le plus accessible, ainsi que le métal le moins cher du marché. Chez un négociant en ferraille, un kilo de fer coûte environ 5 à 10 cents.

  • La fonte

La fonte, comme l’acier, est un métal ferreux composé de fer et de carbone. Sa teneur en carbone est toutefois plus élevée.

Les articles métalliques massifs sont souvent coulés en fonte. Inspectez les radiateurs et les baignoires de votre maison pour la découvrir. Chez un ferrailleur, le métal coûte environ 20 à 30 cents par kilogramme.

Principaux prix des métaux non ferreux chez un ferrailleur 

  • Cuivre

Le cuivre est présent dans de nombreux alliages, notamment dans les radiateurs et les échangeurs de chaleur. Il est également largement utilisé dans les secteurs des télécommunications, de la construction, des transports et de l’énergie. On peut trouver du cuivre dans presque toutes les pièces de la maison, des ustensiles de cuisine aux équipements techniques (ordinateurs, etc.), mais aussi sur le toit.

Le cuivre est le métal le plus coûteux qui soit. En fonction de sa forme, il peut être vendu à un ferrailleur jusqu’à 5 euros le kg :

Le prix du cuivre mixte (plomberie) est de 4 euros par kg. Le fil électrique en cuivre non dénudé coûte 1,50 euros par kilo, tandis que le câble électrique en cuivre dénudé (Millberry) coûte 5 euros par kilo.

  • Aluminium

Malgré sa grande taille, l’aluminium est un métal très léger aux propriétés similaires à celles du fer. Il se distingue par son aspect gris mat.

Les principales propriétés de l’aluminium sont sa légèreté et son excellente conductivité thermique et électrique, ce qui en fait le deuxième métal le plus utilisé après le fer. L’aluminium est largement utilisé dans une variété d’industries, notamment l’automobile, la construction, l’électronique et l’emballage…

Un ferrailleur vous facturera environ 1 euro par kilogramme.

  • Zinc

Après le fer et le cuivre, le zinc est le troisième métal de transition le plus développé par l’homme. Il est également souvent utilisé pour empêcher l’acier de se corroder.

Le zinc, comme l’aluminium, coûte environ un euro par kilogramme.

  • Laiton

Le laiton est un alliage non ferreux composé principalement de cuivre et de zinc. Il peut être identifié par sa teinte dorée ou jaune argenté. C’est un métal qui est souvent utilisé dans la fabrication d’instruments de musique, de robinets, d’objets décoratifs et de poignées de porte spéciales, entre autres.

Contrairement aux autres métaux, le prix du laiton fluctue d’un ferrailleur à l’autre. Gardez cependant à l’esprit que le coût moyen par kilo est de 2,50 euros.

  • Acier inoxydable 316L

L’acier inoxydable, souvent appelé inox, est un alliage de métaux ferreux dont la principale propriété est la résistance à la corrosion. Ce métal contient plus de 50% de fer, 10,5% de chrome et moins de 1,2% de carbone.

L’acier inoxydable est souvent utilisé dans la production d’ustensiles de cuisine. Il coûte 1,5 euros par kilogramme chez un courtier en ferraille.

  • Plomb

Le plomb est l’un des premiers métaux que l’homme a découvert et exploité. Il a un aspect bleu-gris et s’oxyde en blanc. Bien qu’il résiste à la corrosion, il est cassant et conduit moins bien l’électricité que les autres métaux.

Le plomb, quant à lui, est dangereux et doit être manipulé avec précaution. On le trouve dans les batteries, et de nombreux ferrailleurs préfèrent l’acheter et le vendre eux-mêmes.

Le prix du plomb varie d’un ferrailleur à l’autre. En général, un kilogramme peut être acheté pour un euro.

À quel ferrailleur faut-il s’adresser ?

Les métaux peuvent être vendus de différentes manières, selon que vous êtes un artisan, un professionnel du bâtiment ou un particulier. Au lieu de jeter la ferraille, essayez de la vendre à un ferrailleur. Vous pourrez ainsi gagner de l’argent. Nous vous proposons de contacter des ferrailleurs si vous résidez près d’Epinay-sur-Seine, à Paris ou dans les environs. Vous pourrez découvrir une personne professionnelle et digne de confiance qui acceptera votre ferraille.

La ferraille est pesée devant vous, et les prix de chaque métal sont affichés clairement. C’est la meilleure façon de se débarrasser de la ferraille dans votre région. Tout ce que vous avez à faire pour vendre votre ferraille est de présenter votre carte d’identité. En outre, en vendant vos métaux à cette entreprise, vous contribuerez à la protection de l’environnement, puisque celle-ci s’occupe de la récupération, du traitement et du recyclage de tout le fer et de tous les métaux. Vous avez la possibilité d’être payé en espèces ou par chèque.

Recommended For You

About the Author: BricoFR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *