Pyrale du buis : traitements naturels pour protéger vos buis

En parcourant votre jardin, vous avez sûrement remarqué que vos buis arborent de plus en plus une teinte jaune, accompagnée d’une couche de fil blanc. Ces signes indiquent probablement une infestation de la pyrale du buis. Cependant, pas de panique, car des solutions naturelles sont disponibles pour vous permettre de lutter efficacement contre cette menace.

Comprendre la pyrale du buis

Lorsque vous entendez parler de la pyrale du buis, il est important de savoir qu’il s’agit d’un papillon de nuit. Ce papillon se reproduit sur les feuilles de vos buis, et les larves résultantes se nourrissent de ces mêmes feuilles. Même avant de se transformer en papillon, la pyrale du buis peut être identifiée à travers sa forme de chenille, caractérisée par un corps vert clair strié de vert foncé, ponctué de verrues noires, avec une tête noire.

En tant que papillon, la pyrale du buis peut atteindre une envergure de 36 mm, ses ailes présentant une couleur blanche avec une nuance de brun sur les bords. Considérée comme l’un des insectes les plus préjudiciables pour les buis, elle représente une menace sérieuse pour ces plantes.

Quand traiter la pyrale du buis pour la protection de vos buis ?

Il n’existe pas de période universelle pour appliquer un traitement naturel contre la pyrale du buis. La période de traitement dépend exclusivement du type de traitement envisagé. Certains traitements visant à détruire les nymphes doivent être appliqués en mars-avril, tandis que d’autres, ciblant la période de ponte des œufs, nécessitent une application entre juin et octobre. Il est crucial d’adapter le moment du traitement en fonction du type spécifique de solution naturelle que vous choisissez.

Traitements naturels pour éliminer la pyrale du buis

Avant d’explorer les traitements naturels, il est essentiel de noter qu’il existait autrefois des produits chimiques, mais ceux-ci sont désormais strictement interdits en raison de leurs effets nocifs sur l’ensemble de la faune du jardin, y compris les insectes bénéfiques. Bien que certains continuent à les utiliser, respecter l’interdiction des produits chimiques depuis janvier 2019 est fortement recommandé. Voici donc des traitements biologiques et naturels à adopter :

Le savon noir

En appliquant du savon noir, la peau de la pyrale de buis se dessèche, paralysant ainsi ses fonctions vitales. Pour ce faire, diluez du savon noir (10%) dans de l’eau (90%) et pulvérisez le mélange sur vos buis. Effectuez cette pulvérisation en fin de journée, à l’abri du soleil, pour éviter de brûler les feuilles de buis. Assurez-vous que le mélange atteigne tous les recoins en pulvérisant de manière adéquate. Le jour suivant, arrosez vos buis pour faire tomber les chenilles mortes, puis répétez l’opération.

Le vinaigre blanc

Mélangez de l’eau et du vinaigre blanc dans des proportions égales, puis pulvérisez le mélange de la même manière que le savon noir.

Recommended For You

About the Author: BricoFR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *