Lit : Bien sûr, c’est l’endroit où nous allons le plus souvent ! Nous avons passé un tiers de notre vie là-bas … à dormir, mais aussi à beaucoup transpirer. Par conséquent, il vaut la peine d’investir dans une literie de qualité pour éviter les maux de dos, l’inconfort respiratoire et l’insomnie !

Choisir un bon matelas : 

Les gens pensent généralement qu’un matelas dur et robuste aidera à soulager les maux de dos. En fait, la situation est tout à fait inverse : le matelas doit s’adapter à la forme du corps humain tout en s’adaptant à son poids global. Il doit céder en supportant le poids de la partie la plus lourde (épaule et hanche). Il doit être suffisamment souple pour épouser la forme du corps : par exemple, vous ne pouvez pas passer vos mains entre le matelas et la voûte plantaire du dos. Il doit être suffisamment solide pour éviter que nos coudes ne s’enfoncent lorsque nous nous levons !

Opter pour un matelas hygiénique et absorbant

La nuit, tout le monde transpire. On estime que nous perdons environ un demi-litre d’eau chaque nuit ! Pour un couple, le matelas devra absorber 300 litres de sueur par an ! Par conséquent, il est très important que le matelas soit fait de fibres naturelles absorbantes. Il est important de choisir des tissus naturels et absorbants (éviter absolument les plastiques), des draps et couettes en fibres organiques, des pyjamas légers et des pyjamas en lin ou en chanvre, et des matelas avec régulation de température et fibres absorbantes.

Les fabricants rivalisent de créativité pour développer des produits respectueux de l’environnement qui s’adaptent à nos morphologies et choisissent des matériaux écologiques qui vous permettent de dormir dans un environnement sain.

Le choix idéal est un matelas fait de différents matériaux, chaque matelas a sa particularité qui nous fait nous sentir à l’aise : le latex naturel possède d’excellentes propriétés de maintien du corps. De plus, il est antibactérien et anti acarien naturel, ce qui aide à réduire les allergènes.

Le crin stérilisé a une douceur et une élasticité inégalées, et peut également être utilisé en aromathérapie pour lutter contre le stress.

La combinaison de fibre de coco et de latex peut assurer respirabilité et fermeté. Ils sont également très absorbants. La laine naturelle, comme la soie ou le lin, peut apporter chaleur et douceur au matelas et réguler la température.

Matelas partagés ou séparés ?

Si l’un préfère la fermeté et que l’autre préfère la douceur, il est préférable de fabriquer le matelas séparément.

Principe : Choisissez deux matelas sur un sommier (par exemple, deux matelas de 80 cm avec 160 sommiers). Mais les matelas à ressorts peuvent également parfaitement équilibrer les différences de poids. Cela réduira le gauchissement et fournira une bonne ventilation.

Pour éviter les allergies, choisissez un matelas labellisé Greenfirst, qui est un agent de traitement anti-acariens, anti-mites et anti-moustique à base de plantes (lavande, eucalyptus, citron). Le label s’applique également au linge de maison.

Choisissez un cadre de lit en bois naturel qui n’émet aucun COV (Composé Organique Volatile)

Méfiez-vous des colorants toxiques sur le côté du drap de lit. Le label de confiance textile Oeko-Tex 100 garantit l’absence de métaux lourds et de produits chimiques toxiques dans l’opération de teinture.

Est-ce qu’il faut faire son lit le matin ?

Selon une étude anglaise de l’Université de Kingston a montré qu’un lit carré peut contenir 1,5 million d’acariens. Ces acariens se développent dans l’obscurité humide et s’éteignent rapidement après la tombée de la nuit ! Cette propagation augmente le risque d’asthme, d’eczéma, de rhume des foins chronique, d’allergies respiratoires diverses et même d’insomnie ! La même étude a montré que les acariens sont éliminés grâce à l’air frais et à l’exposition au soleil. Chaque matin, ouvrir les draps et les laisser sécher dans la chambre pendant 10 minutes est une règle bien plus importante que de se lever pour faire le lit !