Comment confectionner une couronne de laurier pour la remise des diplômes ?

Prêt à vous accompagner dans la réalisation d’une couronne de laurier digne d’un professionnel pour la cérémonie de remise des diplômes ?

Liste complète du matériel nécessaire

  • Brindilles de laurier
  • Fil de fer
  • Fil vert
  • Ruban de satin rouge (ou de la couleur de la robe du diplômé)
  • Ciseaux
  • Ruban de fleuriste
  1. Commencez par créer le support de la couronne en coupant soigneusement le fil de fer à la taille du diamètre de votre tête, ou légèrement moins (nous ajouterons quelques rubans pour ajuster le diamètre).
  2. Modelez le fil pour obtenir une forme circulaire et pliez les extrémités pour former deux boucles.
  3. À l’aide du ruban de fleuriste, recouvrez la base pour obtenir un support vert. Coupez le ruban de satin rouge et passez-le à travers les deux boucles, en fixant le ruban avec un petit nœud.

La base est prête ! Il ne reste plus qu’à ajouter les brindilles de laurier pour couvrir le cercle. Attachez les brindilles avec un fil fin vert pour qu’elles soient solidement fixées. Voici la procédure pour appliquer les brindilles de laurier : commencez par la première boucle, placez une petite branche d’environ 10 cm au sommet du fil de fer, puis une deuxième juste en dessous, et enfin la troisième sur le côté extérieur. Fixez le bouquet ainsi créé avec le fil. Répétez cette étape avec trois autres brindilles, veillant à ce que les extrémités recouvrent parfaitement celles des premières. Continuez jusqu’à ce que toute la base soit couverte, en veillant à ne pas laisser le fil apparent !

Enfin, terminez la couronne de laurier en attachant un magnifique nœud rouge, symbolisant la chance pour la nouvelle vie qui nous attend !

La couronne de laurier dans la mythologie grecque

Dans la mythologie grecque, la couronne triumphalis, également connue sous le nom de couronne de laurier, revêt une signification symbolique profonde, symbolisant la sagesse et la gloire.

La couronne de laurier était attribuée en tant que plus haute distinction à un poète diplômé. De plus, elle était un honneur décerné aux généraux triomphants de la République et de l’Empire romain. Elle était placée sur la tête des généraux lors de leur acclamation à l’empereur, devenant ainsi un symbole éloquent de la gloire.

Le Laurier, la victoire et le lauréat

En latin, la couronne de laurier était appelée « laurus » ou « laurĕa », représentant à la fois la plante de laurier et la victoire. Le terme latin « laurĕātus » donne naissance au sens moderne de « laureat » (diplômé), soulignant que le détenteur d’un diplôme est celui qui porte la couronne de laurier, à l’instar des érudits et des poètes.

Cette tradition a perduré au Moyen-Âge, où la couronne de laurier est demeurée un symbole de triomphe dans la poésie. Elle était utilisée pour couronner les grands poètes, une pratique illustrée par la représentation fréquente de Dante Alighieri portant une couronne de laurier, également connue sous le nom de « laurier poétique ». Ainsi, cette couronne transcende les époques, portant en elle l’héritage de la sagesse, de la gloire et du triomphe artistique.

Recommended For You

About the Author: BricoFR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *