Comment tailler parfaitement un olivier : guide complet 

L’olivier, un symbole de paix à valoriser       

L‘olivier, emblème de paix et de sagesse, trône principalement dans le bassin méditerranéen, où son amour du soleil trouve son épanouissement. Ce précieux arbre, résistant au gel jusqu’à des températures extrêmes, orne nos jardins, offrant une beauté intemporelle. Cependant, pour révéler tout son charme, l’olivier nécessite une taille appropriée.

L’époque idéale pour tailler 

La période optimale pour la taille de l’olivier se situe entre mars et avril, évitant ainsi les périodes de gel. Choisissez un jour sec et ensoleillé pour cette tâche. Bien que la méthode de taille ne repose pas sur des études formelles, les directives fournies dans cet article se révèlent efficaces. Cette action permet de mettre en valeur la splendeur de l’arbre et, idéalement, elle devrait être effectuée tous les deux ans, avec une flexibilité en fonction de la croissance de l’arbre.

Les étapes de la taille esthétique de l’olivier

Préparation et outils

Pour mener à bien cette opération, munissez-vous d’un sécateur standard, car les branches d’olivier sont généralement de petite taille. Pour les branches plus épaisses, un sécateur de force sera nécessaire. Avant de commencer, assurez-vous de désinfecter vos outils avec de l’alcool à brûler, portez des lunettes de protection et des gants.

Approche de la taille

Commencez par prendre du recul et évaluer l’équilibre et la symétrie de l’arbre. Privilégiez une taille verticale pour maîtriser la hauteur de l’olivier. Identifiez les branches principales qui serviront de base à votre travail. Débarrassez-vous des branches mortes et des ramifications, en commençant par le centre de l’arbre et en travaillant vers l’extérieur.

Dégagement du cœur et aération de l’arbre 

Dégagez le cœur de l’olivier avant de vous occuper de l’extérieur. L’objectif est d’aérer l’arbre pour favoriser une meilleure respiration. Maintenez l’harmonie des branches, même si elles ne sont pas parfaitement droites, en éliminant les rejets inutiles. Taillez également les branches pour éviter qu’elles n’atteignent le sol, accentuant ainsi la beauté visuelle du tronc.

Gestion des rejets

Coupez tous les petits rejets, en veillant à des coupes franches et droites. Évitez les coupes en biseau pour empêcher la croissance de rejets indésirables. Enfin, effectuez une petite taille d’harmonisation pour éliminer les petites branches excédentaires.

Informations complémentaires sur l’entretien de l’olivier 

L‘olivier, bien que robuste, nécessite un entretien régulier. Surveillez attentivement votre arbre pour anticiper les tailles de branches trop importantes. Prenez votre temps, procédez étape par étape pour éviter les erreurs. En cas d’erreur, la nature saura reprendre ses droits, et une attention accrue sera portée lors des prochaines tailles.

Conseils pratiques 

Bien que votre olivier puisse sembler plus dénudé après la taille, ne vous inquiétez pas. La priorité est de permettre à l’arbre de respirer et de favoriser une repousse régulière. L’observation continue de l’arbre tout au long du processus est cruciale, tout comme le respect de son équilibre naturel.

Recommended For You

About the Author: BricoFR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *