Si la maison n’est pas bien isolée, les murs causeront environ 25% de la perte de chaleur. Pour lutter contre cette perte, isoler le mur de l’intérieur est une bonne solution, réduisant ainsi les changements de température et les coûts. C’est aussi une étape essentielle si vous décidez de rénover la maison pour rendre la vie plus confortable.

Pourquoi devons-nous garder les murs isolés ?

Afin de ne plus vivre dans une maison énergivore, il vous faudra obtenir un certain confort en remplaçant les fenêtres et en isolant les murs. Les façades les moins exposées au soleil sont celles qui doivent être isolées en premier, car elles ont tendance à être plus humides, ce qui conduit à une dégradation.

Grâce au mur de séparation, l’influence du bruit extérieur peut également être réduite et la chaleur estivale peut être empêchée de pénétrer dans la maison. La bonne isolation thermique du mur permet de maintenir une chaleur douce en hiver et un certain degré de fraîcheur en été.

Dans quel cas, devez-vous choisir d’isoler le mur de l’intérieur ?

Lorsque vous souhaitez isoler les murs de votre maison, vous pouvez choisir d’isoler de l’extérieur ou de l’intérieur. Les deux solutions fonctionnent bien, mais vous pouvez choisir l’une ou l’autre en fonction des contraintes du chantier et de sa configuration.

Dans le cadre d’un nouveau bâtiment

L’isolation par l’intérieur est généralement choisie, car elle permet de produire des bâtiments à faible consommation d’énergie à un prix inférieur. Utiliser ensuite un disjoncteur adapté pour traiter le pont thermique afin d’assurer la continuité de l’isolation thermique.

Dans le cadre de la rénovation

Le choix des matériaux d’isolation des murs intérieurs présente de nombreux avantages. C’est un choix indispensable lors de la refonte de votre intérieur, cette solution est économique. De plus, ce sont des tâches simples et rapides à réaliser.

Contrairement à ce que vous pourriez penser, l’isolation intérieure a peu d’effet sur la pièce à vivre. Dans une maison non isolée, parfois vous ne pouvez pas tirer le meilleur parti des endroits les plus froids, en particulier près des 50 cm du mur par lequel entre la fraîcheur. L’amélioration du confort de vie et les économies d’énergie vont rapidement compenser la faible perte de surface.

L’isolation par l’intérieur est également très bénéfique dans les situations suivantes :

  • Lorsque la façade est dotée d’éléments architecturaux spécifiques, elle entrave son isolation thermique. C’est le cas des grandes baies vitrées, des balcons, des bow-windows …
  • Si c’est une vieille maison, et que vous ne voulez pas ou ne pouvez pas détruire son apparence et ses caractéristiques : plâtre beurré, pierre nue …
  • Lorsque la paroi extérieure est propre et hygiénique.

Rappel : Lors de l’isolation de la maison, pensez à bien aérer l’espace pour éviter tout problème d’humidité, il est préférable d’utiliser une ventilation contrôlée.

Vous pouvez choisir entre deux technologies d’isolation par l’intérieur :

Isolation sous châssis métallique

Il est sans aucun doute le plus polyvalent et possède une bonne isolation. Ce système présente de nombreux avantages :

  • Le cadre métallique étant placé devant l’isolant puis fixé au mur par un disjoncteur thermique, la connexion thermique peut être restreinte.
  • Installation continue sur tout le mur.
  • Les fils passent facilement sans passer à travers la couche isolante.
  • Facile d’accès, méthode d’installation rapide et pratique, presque aucun gaspillage. Les composants sont légers et faciles à manipuler.

Cette méthode est parfaite car elle permet de restaurer des meubles courbes ou irrégulières et de s’adapter à toutes les contraintes telles que rugosité, échancrure des murs, défauts d’aplomb, humidité …

Doublage isolant collé 

Le principe de cette technique est de lier ensemble les deux éléments de matériau isolant et de plaque de plâtre. Par conséquent, vous isolerez et décorerez en même temps. Ensuite, vous devez utiliser un mortier adhésif pour fixer la doublure au mur. Cependant, elle présente deux limitations importantes :

  • Le mur doit être complètement droit et avoir une bonne planéité pour assurer une bonne isolation. Si vos murs sont irréguliers, cette solution ne sera pas attractive.
  • Afin de respecter la norme, il n’est pas possible de couper l’isolant côté froid pour traverser les canalisations et les réseaux. En conséquence, la gaine sera noyée dans la paroi ou dans un matériau isolant.