AccueilProfessionnelQuelles sont les meilleurs conseils d'experts pour votre plomberie ?

Quelles sont les meilleurs conseils d’experts pour votre plomberie ?

20 conseils d’experts dont vous aurez besoin pour votre plomberie

En tant que propriétaire, il est important que vous sachiez comment entretenir votre maison. Pour cela, vous devez savoir comment fonctionne votre plomberie et ce que vous pouvez faire pour la maintenir en parfait état. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils d’experts dont vous aurez besoin pour la plomberie de votre maison.

1. Localiser la vanne d’arrêt d’eau principal de votre maison

Sachez où se trouve votre vanne d’arrêt d’eau principale au cas où vous devriez couper l’eau de toute votre maison. Presque toutes les maisons ont une vanne d’arrêt principale juste avant le compteur d’eau et une autre juste après. L’emplacement du compteur dépend du climat de votre région.

Supposons que vos toilettes débordent et ne se ferment pas, ou qu’un tuyau éclate dans votre sous-sol.

La première étape consiste à couper l’eau à la source !

Savoir où se trouve votre vanne d’arrêt peut vous éviter un nettoyage coûteux, des dégâts des eaux et des problèmes de moisissure.

2. Le broyage des ordures pour les débutants.

Savoir comment faire fonctionner correctement votre broyeur à ordures peut vous aider à éviter les réparations et les blocages.

Il y a des choses que vous ne devez jamais mettre dans votre broyeur à ordures :

  • Les aliments fibreux, comme le céleri, les asperges ou les choux de Bruxelles.
  • Les graisses et les huiles
  • Les coquilles d’œuf
  • Le café moulu
  • Les os
  • Les féculents, tels que les coquilles, les haricots, le riz ou les pâtes.
  • Produits non alimentaires

3 : Débouchez votre canalisation

Grâce à ces étapes, vous pouvez déboucher votre canalisation en un temps record.

Coupez l’électricité en la débranchant ou en éteignant le disjoncteur.

Examinez le broyeur avec une lampe de poche. Si vous voyez un bouchon évident, débouchez-le avec un outil long et robuste. N’utilisez jamais vos doigts !

Si vous ne voyez pas de bouchon évident, utilisez un aspirateur d’évier. Remplissez l’évier de quelques centimètres d’eau et commencez à l’immerger.

Utilisez un nettoyant pour canalisations à faire soi-même. Mélangez une part de bicarbonate de soude avec une part de vinaigre et versez la solution dans le drain. Attendez environ 30 minutes, puis ouvrez l’eau chaude pendant environ 60 secondes.

Rallumez le courant et testez-le !

4. Nettoyez votre canalisation.

Il existe une astuce de bricolage assez simple pour garder les lames de votre canalisation affûtées et éliminer les odeurs bizarres.

De temps en temps, mettez quelques glaçons et un morceau de zeste de citron dans la canalisation.

Laissez-le couler sans eau pendant environ 30 secondes, puis faites couler de l’eau et ajoutez un peu de produit vaisselle.

Ainsi, vous aurez des lames bien aiguisées et une odeur de citron en moins d’une minute !

5. Les déboucheurs de canalisation

Ils sont trop forts et provoquent la corrosion de vos tuyaux à la longue.

Un nettoyant fait maison est plus sûr, moins cher et tout aussi facile à utiliser.

En cas de bouchon important, essayez de verser de l’eau bouillante dans le tuyau concerné, puis ½ tasse de bicarbonate de soude.

Laissez le tout tremper pendant 5 minutes.

Versez ensuite une tasse de vinaigre et attendez encore 5 minutes.

Rincez à l’eau tiède.

6. Eliminez les bouchons de toilettes.

La première mesure à prendre par les plombiers pour lutter contre les bouchons de toilettes est de se procurer un déboucheur pour chaque toilette de votre maison.

Lorsque vos toilettes débordent, le temps est compté.

Vous ne voulez pas courir dans les escaliers pour trouver le seul déboucheur de la maison !

Vous pouvez réparer des toilettes bouchées sans déboucheur !

Arrêtez l’écoulement de l’eau en débranchant la chaîne du réservoir ou en coupant l’eau au niveau de la valve située à l’arrière des toilettes.

Versez de l’eau chaude – plus elle est chaude, mieux c’est – dans la cuvette.

De l’eau chaude et un peu de savon peuvent également aider à déboucher un bouchon.

7. Trouvez les fuites cachées.

Bien qu’il soit préférable de faire appel à un service professionnel de détection des fuites pour vous aider à déterminer l’emplacement exact de la fuite, une vérification périodique des fuites peut vraiment vous aider. Les signes évidents de fuites sont une flaque d’eau sur le sol ou près des tuyaux. Certaines fuites ne peuvent pas être détectées tout de suite ; il faut d’autres signes comme des traces d’eau sur les murs ou dans les plafonds.

8. Vérifiez la pression de la douche

Une faible pression de douche entraîne des factures plus élevées.

Alors pourquoi ne pas réduire votre facture et avoir une meilleure pression, en nettoyant simplement votre pommeau de douche ?

Placez un petit sac en plastique rempli de vinaigre blanc sur votre pommeau de douche.

Fixez-le avec un élastique et laissez le sac toute la nuit.

9. Serrez les tuyaux.

Les joints de vos tuyaux se desserrent avec le temps, ce qui peut entraîner de petites fuites.

Resserrez les tubes vous-même rapidement et facilement :

  • Coupez l’eau.
  • Démontez les tuyaux qui fuient.
  • Enroulez une seule couche de ruban de masquage autour des tuyaux.
  • Reconnectez les tuyaux.

10. Ne négligez pas un robinet qui fuit

Bien qu’il s’agisse de l’un des problèmes domestiques les plus ennuyeux, un robinet qui fuit ne cesse de se glisser dans notre liste de choses à faire.

Pour y mettre fin, il suffit de fixer un gant de toilette autour du robinet avec un élastique.

Puis, lorsque vous êtes prêt à vous attaquer à la racine du problème, coupez l’eau, retirez le robinet, installez une nouvelle rondelle ou un nouveau joint torique, et remontez-le.

C’est fait ! Il en va de même pour les tuyaux qui fuient, mais vous devrez également placer un seau en dessous.

11. Pas d’accès

Bon, si vous n’avez jamais su comment couper un tuyau en plastique sans avoir d’accès, voici une petite astuce qui va vous aider.

Prenez un morceau de ficelle de maçon, enroulez-le autour de votre tuyau et coupez-le en un seul mouvement de scie. Qui aurait cru que vous utiliseriez cette ficelle au travail ?

12. Une étagère d’outils

Vous travaillez dans un espace restreint et vous n’avez pas d’étagère pour garder une main libre ?

Prenez votre niveau à bulle et construisez-en une.

Vous pouvez maintenant y accrocher un tournevis ou y ranger quelques embouts de tournevis et être sûr de ne pas les faire tomber !

13. Transport d’objets

En tant que plombier, il est possible de transporter des objets en une journée. Voici un moyen facile de le faire sans effort.

Prenez une clé à molette de n’importe quelle taille et serrez-la bien pour qu’elle serve de pince.

14. Le secret du coupe-tube

Vous étiez en train de couper un tuyau en cuivre et votre roue de coupe s’est cassée.

La plupart des coupe-tubes ont une molette de rechange dans le pommeau, je parie que vous ne le saviez pas !

15. Rallonges de clés à pipe

Si vos clés à pipe ne suffisent pas et que vous avez besoin de plus longues mais que vous n’en avez pas, coupez vous-même deux morceaux de tuyau en plastique et utilisez-les comme leviers pour vous dépanner.

16. Achetez une scie alternative

Une scie alternative est indispensable sur un chantier, mais si pour une raison ou une autre vous ne trouvez pas de lame de scie, vous pouvez aussi utiliser une lame de scie à métaux.

Assurez-vous toutefois de commencer doucement !

17. Pas d’abus

Vous en avez assez ?

Laissez-nous vous montrer une solution simple.

Lorsque vous êtes prêt à appliquer votre soudure, essuyez l’excès de flux et continuez à souder. De cette façon, vous éviterez les coulures qui se produisent normalement avec les joints verticaux.

18. Raccordement d’un PER

Prenez votre torche de plomberie et chauffez le coude. Le plastique va lentement se déformer et reprendre sa forme initiale !

19. Démontage d’un tuyau

Les raccords en cuivre sont difficiles à démonter sans les bons outils. Voici deux alternatives qui fonctionnent étonnamment bien.

Soit :

Vous utilisez une clé à molette, ajustez la taille du tuyau et tirez, vous utilisez une griffe de taille appropriée pour retirer la ventouse.

20. tuyau en cuivre

Si vous avez besoin de serrer un écrou mais que vous n’avez pas de rallonge à cliquet, prenez un tuyau en cuivre M assez long et frappez l’écrou aussi droit que possible, il prendra sa forme et vous pourrez l’utiliser pour les endroits difficiles à atteindre.

Derniers articles

Comment choisir son poste à souder : guide, conseils, modèles et coût

Tout comme les professionnels, les bricoleurs amateurs peuvent être amenés à souder en télétravail. Le soudage consiste à assembler deux pièces de métal qui sont...

Pourquoi est-il essentiel de faire réviser votre chauffe-eau ?

Il y a peu de choses plus agréables qu'une douche chaude pour se nettoyer et se rafraîchir. Il n'y a rien de pire que d'être...

Comment installer une motorisation sur un portail coulissant ?

La réputation des portails automatiques est bien méritée. Non seulement ils offrent plus de commodité et d'esthétique, mais ils améliorent également la sécurité de votre...

Où installer ses panneaux solaires photovoltaïques ?

Où devez-vous installer vos panneaux solaires photovoltaïques ? Où faut-il placer les panneaux solaires ? Le choix de l'emplacement de vos panneaux solaires photovoltaïques doit être...

Le plus populaires